L’alimentation devient de moins en moins bonne pour notre système digestif. Trop de produits artificiels, trop de déséquilibre, trop d’excès et de gras… Résultat : une élimination plus difficile. Et la position que nous utilisons en allant aux toilettes n’arrange pas les choses.

La position de la chaise

Il est vrai que personne ne nous a mis en garde à propos de cette erreur mais il est très important d’en prendre conscience car elle est à l’origine de nombreux soucis de santé.

Les toilettes vendues dans le commerce nous poussent à adopter instinctivement une position qui n’est pas du tout confortable pour nos intestins. Il s’agit de la position de la chaise. nous posons nos pieds par terre et  créons un angle droit avec notre abdomen et nos jambes. Cette position est  inconfortable et inadéquate à la bonne élimination des selles.
Cette position engendre des maux comme la constipation chronique, une irritation du rectum, des infections, des douleurs et inflammations, des problèmes gynécologiques et surtout des hémorroïdes. Les hémorroides se forment suite à une  forte pression émise lors de l’expulsion des selles.
En quoi cette position est mauvaise ?

En position debout, la jonction entre le bout du gros intestin et le rectum est sous forme de coude. Ce coude s’agrandit une fois que nous nous asseyons, mais  pas suffisamment pour laisser passer les selles en totalité Tandis qu’au position accroupie, le coude s’élargit, ce qui facilite l’expulsion des selles plus rapidement et  plus facilement.

La position accroupie

Les toilettes traditionnelles des Turcs et des Arabes ne sont pas aussi inconfortables qu’elles en ont l’air. Elles sont excellentes pour notre santé et hygiene. Cette position permet de ne plus ressentir de douleurs lors de l’expulsion, celle-ci se fera plus facilement et plus rapidement.
Pour adopter cette bonne habitude, armez-vous simplement d’un tabouret. Ce dernier doit être assez haut pour que vous puissiez y mettre vos pieds et pour que votre abdomen et vos jambes forment un angle de 35°.

Vous ne perdez rien à essayer cette position au moins une fois. Vous verrez que pendant des années, notre façon d’aller au petit coin était erronée.