Les Acrochordons sont de petites excroissances au niveau des aisselles, du cou, de l’aine et même sous les seins. Bien qu’ils sont bénignes et non cancéreuses, elles n’en sont pas moins inesthétiques et désagréables. On vous présente quelques remèdes naturels, à base de produits naturels pour en venir à bout sans douleur.

1) Le vernis à ongles

Le vernis à ongles transparent est un des traitements contre ces excroissances. On recommande l’application deux fois par jour de ce vernis jusqu’au détachement de l’acrochordon. Il est déconseillée de l’utiliser sur les zones sensibles telles qu’autour de l’anus, vers les yeux, les narines ou les lèvres.

2) Le bicarbonate de soude et huile de ricin

Mélanger 2 cuillères à café d’huile de ricin et une cuillère à café de bicarbonate de soude jusqu’à obtenir une pâte épaisse. Appliquer le mélange 3 fois pas jour. Vous pouvez notamment en mettre la nuit et couvrir d’un pansement puis rincer à l’eau tiède le lendemain. Vous verrez les résultât en trois semaines.

3) Le vinaigre de cidre

Appliqué plusieurs fois par jour, il donne aux acrochordons une teinte sombre. Éviter son utilisation près des yeux ou de l’anus.

4) L’ail frais

Il est génial contre les infection cutanées variées. Ecrasez quelques gousses jusqu’à obtenir une belle pâte à appliquer sur les boules de chair chaque jour. Couvrez cette préparation d’un pansement et laissez poser toute la nuit. Le lendemain, rincez à l’eau tiède.

5) Les oignons

Coupez un oignon en petits morceaux et ajoutez-y une demi-cuillère à café de sel. Laissez macérer toute une nuit dans un récipient bien fermé. Le lendemain, récupérez le jus. Appliquez cela sur les acrochordons le soir sous un pansement et rincez à l’eau tiède.