Non seulement le cérumen aide à protéger notre tympan de la poussière et de la saleté mais il fournit également des antibactériens ainsi que de la matière lubrifiante.

Ainsi, vos oreilles se nettoieront d’elles-mêmes, puisqu’une fois le cérumen sec, il tombera tout seul sous forme de croûte grâce à chaque mouvement de notre mâchoire.

Par ailleurs, le coton tige est en réalité inutile, puisqu’il ne fera que pousser le cérumen plus profondément dans l’oreille ou encore le coincer dans des parties qui ne se nettoieront pas. Pousser le cérumen vers l’intérieur peut également bloquer le canal de l’oreille, pouvant entraîner la perte d’audition, voire une rupture du tympan.

Pour ceux d’entre vous qui ne peuvent pas s’empêcher de nettoyer leurs oreilles, Douglas Backous vous recommande de le faire à l’aide d’une recette moins agressive : il suffit d’ajouter quelques gouttes dans chaque oreille d’un mélange de vinaigre blanc, d’alcool à friction et d’eau tiède du robinet.
Ainsi vos oreilles resteront propres et saines.