Un divorce ne doit pas pris à la légère. Les retombées émotionnelles et financières de mettre fin à un mariage peuvent être énormes et traumatisantes pour les personnes concernées.

Mais, il y a des situations où le divorce est la meilleure option pour tout le monde, même pour  les enfants. Il n’y a pas de règles, mais, si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes, il est peut-être temps d’y mettre un terme.

1. Votre partenaire a une addiction
Le jeu, le sexe, l’alcool, la drogue…
À moins qu’il  n’essaie vraiment de trouver de l’aide ou soit engagé dans un processus de désintoxication, le mieux est de le quitter.

Être mariée à quelqu’un ayant une addiction peut conduire à des problèmes financiers, émotionnels et sociaux. L’addiction peut provoquer même  de la maltraitance émotionnelle.  Et cela peut causer  de graves dommages aux enfants.

2. Vous êtes maltraité verbalement ou physiquement
Cette condition est non négociable.
La plupart des relations de maltraitance ne s’arrêtent pas car le cycle de la violence tend à se répéter. Même la maltraitance verbale peut être extrêmement dangereuse car elle est très dommageable pour votre santé mentale et émotionnelle.

3. L’un de vous veut des enfants, l’autre pas
Si vous voulez des enfants, mais pas votre conjoint, aucun d’entre vous ne sera heureux dans ce mariage. La seule façon pour qu’un mariage marche, c’est que vous ayez une vision et des désirs similaires pour le type de famille que vous souhaitez avoir.

4. Infidélité sans remords
L’adultère n’entraîne pas forcément la fin d’un mariage, déclare Rachel A. Sussman, psychothérapeute à New York.
Les détails importent beaucoup : était-ce une aventure d’une nuit ou une liaison amoureuse secrète qui a duré des années ? Etait-ce purement physique ou l’un d’entre vous a-t-il forgé une relation intime avec quelqu’un d’autre ?
Pour évaluer si une infidélité est une cause de divorce, le docteur Huemer Winans conseille d’examiner les quatre R : « la personne qui a trompé doit montrer des Remords, prendre la Responsabilité de ses actes, Rejeter le second partenaire, Rassurer l’autre et montrer sa volonté pour Réparer son mariage », indique-t-elle. Si ces conditions ne sont pas réunies, il est probablement temps de passer à autre chose.

5. Vous avez épuisé toutes les autres options
Si vous avez consulté, demandé conseil à votre famille, vos amis et/ou un conseiller pour sauver votre mariage et que la situation est toujours aussi lamentable, il y a des chances qui vous vous porteriez mieux en redevenant célibataire.

Une fois que vous avez pris la décision de divorcer, il est important  de communiquer avec votre partenaire et de continuer à travailler sur vous-même.
Et, même si vous ne vous attendez pas à ce que votre divorce ait du bon, il y a forcément des côtés positifs.