Les personnes présentes dans votre vie devraient être celles qui vous tirent vers le haut au lieu de vous détruire. De temps à autre, il est bon de faire un petit tri parmi vos amis pour éliminer les influences négatives de votre vie, et les remplacer par des ondes positives. Si vous êtes en train de passer en revue la liste des personnes que vous connaissez, voici une liste des cinq types de personnes toxiques qui vous aidera à faire de la place pour de nouvelles relations plus épanouissantes.
1. L’agresseur passif
L’agresseur passif de votre entourage a probablement « les actions parlent plus fort que les mots » tatoué dans le dos.
Ses interactions sont probablement indirectes et pleines de colère. Une relation avec une telle personne est malsaine car vous êtes susceptible de suranalyser les choses qu’elle dit, ce qui risquerait de vous faire sentir responsable de la haine d’une autre personne.
2. Le critique incessant
Connaissez-vous ce sentiment de n’être jamais assez bon ? Cette personne est toujours là pour vous dire ce que vous avez fait de mal ? Certaines personnes affirment que nous sommes nos pires critiques, donc la dernière chose dont nous avons besoin est d’un autre.

Il souligne le moindre détail sans importance, ou que vous avez manqué. Si cette personne pense vraiment qu’elle améliore votre vie, elle restera à vos côtés et vous donnera des conseils, et non des critiques.

Toute critique n’est pas mauvaise, cependant, le critique incessant est souvent peu constructif dans ses remarques.
3. Le non communicant
Il y a une constante chez ces personnes avec qui vous partagez une certaine forme de relation : la communication. La communication ou le manque de celle-ci est le facteur qui rend nos relations fonctionnelles ou dysfonctionnelles.
Le non communicant cessera de vous parler en cas de conflit ou de confrontation, raison pour laquelle la majorité des relations commencent à se détériorer. Cet individu refusera également de s’engager dans des débats.
4. Le narcissique
Le monde tourne autour de lui et, ce qui est pire, c’est qu’il fait toujours en sorte que vous le sachiez !

Vous allez remarquer que les narcissiques sont assez superficiels et se mettent rapidement en colère si vous les faites se sentir inférieurs. Donc, avant de devenir émotionnellement trop investi dans une relation avec un narcissique, il serait sage de couper les ponts.

5. Le psychopathe
Selon le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, le trouble de la personnalité antisociale comprend la sociopathie et la psychopathie. Si vous connaissez quelqu’un de ce genre, vous avez probablement remarqué certaines de ses caractéristiques. Il peut présenter un comportement contradictoire ; par exemple, des fois il explose de colère, est violent et a ensuite des remords. D’autres fois, il ne ressent ni remord ni compassion. C’est sans doute à cause de ces contradictions qu’il est si difficile de rayer le psychopathe de sa vie.