À force de les voir revenir tous les mois, les règles, on les connait. Mais au fil des années, on apprend un peu mieux à cerner ce phénomène. Il faut dire que l’impact sur notre corps et notre caractère est effectivement tel qu’il peut avoir des conséquences dévastatrices sur notre entourage et parfois le reste du monde.

Voici cinq choses à éviter impérativement pendant vos règles si vous voulez continuer à vivre normalement.

1. Effectuer des tâches ménagères

Vous avez envie de faire un petit pot-au-feu pour votre partenaire ? Soyez béni-e, des comme vous on n’en fait plus, et c’est bien triste. Mieux encore, vous pensez qu’il est grand temps de vous occuper de la poussière qui a recouvert votre beau foyer ?Mais malgré tout, il va falloir vous retenir.

Pendant vos règles, votre utérus fait comme le tatou et revêt une armure d’écailles en se repliant sur lui-même – mais il en profite également pour propager quelques hormones dévastatrices dans votre système qui, malgré toute tentative, ne peuvent être contrées ni par votre volonté, ni par des calmants. Résultat des courses, vous perdez totalement le contrôle de vos gestes mais aussi de vos émotions. Entre vos mains, un économe, des aiguilles à tricoter et même un plumeau, peuvent devenir des armes très dangereuses.

2. Parler trop fort

Lorsqu’une personne a ses règles, sa voix se double d’une autre, plus insidieuse, que l’on peut entendre uniquement si on est munis des bons instruments.

Il est fortement déconseillé aux personnes menstruées d’élever la voix pendant leur cycle, et même de prendre trop souvent la parole, afin d’éviter que la voix utérine finisse son incantation et provoque l’arrivée d’une armée de démons sur Terre, provoquant ainsi la fin des temps.

3. Avoir des rapports sexuels

Si par le plus grand des hasards vous vous retrouvez face à un partenaire qui vous assure pouvoir supporter l’état déplorable de votre corps pendant vos règles suffisamment longtemps pour avoir des rapports sexuels avec vous, vous avez raison de vous méfier.
Le sang de vos règles a des propriétés maléfiques qui, entre de mauvaises mains, peuvent faire des ravages irréparables.

4. Trop manger

La tentation est si forte ! Cette tablette de chocolat vous fait les yeux doux et vous entendez les grondements sourds de votre utérus qui tente de vous pousser à la faute ! Votre corps et votre esprit pourtant si fragiles ne devraient pas avoir à se battre contre de telles pulsions. Pourtant, il va falloir redoubler d’efforts pour ne pas céder, car les conséquences pourraient être terribles et vous pourriez payer cette rechute pour le reste de votre vie.

5. Vivre normalement

Soyons honnêtes deux minutes : prétendre à une vie normale quand on a ses règles est aussi naïf que dangereux. lorsque vous sentez les premiers symptômes venir (dès les premiers signes de syndrome pré-menstruel), ouvrez la trappe qui se situe au point que l’on vous a indiqué lorsque vous avez emménagé dans votre quartier actuel et empruntez le tunnel qui se trouve dessous. Au bout de trois à cinq heures de marche, vous pourrez apercevoir quelques torches allumées et, si vous tombez au bon moment, entendre des choeurs liturgiques s’élever au loin.

Suivez ces voix et rejoignez votre clan – vous serez ensuite menée à votre cachot qui vous permettra de rester bien à l’abri pendant toute la durée de vos règles et ainsi vous éviter d’incommoder ceux qui se trouvent à la surface. N’oubliez pas de faire acte de contrition et de vous munir du petit fouet de ronces qui se trouve dans le tiroir de votre table de nuit pour vous infliger vos flagellations quotidiennes.