En dentelle, coloré, nude, avec ou sans bretelles: il existe différents modèles de soutiens-gorge. Comment bien le choisir? Voici les erreurs classique à éviter!
Comment choisissez-vous vos soutien-gorge? Pour vous éviter de faire des erreurs, nous vous avons listé les 10 erreurs les plus fréquemment commises.

1. Ne pas investir dans la qualité

Ce qui est plus cher n’est pas toujours de meilleure qualité, mais pour ce sous vêtement, préférez des soutiens-gorge de qualité supérieure et un prix plus chers.

2. Ne pas vouloir en racheter

On a toutes un soutien-gorge fétiche, que l’on garde pendant des années. Il faut se rendre à l’évidence: votre chouchou n’est pas éternel. Votre corps évolue constamment… et c’est une excellente raison pour renouveler votre collection!

3. Ne pas connaitre sa taille

Chaque marque possède des tailles légèrement différentes: n’hésitez pas à essayer plusieurs modèles pour savoir lequel vous correspond le mieux.Ne rester pas focalisée sur une taille. Prise de poids, hormones, grossesse, votre poitrine bouge constamment.

4. Pensez que vous pouvez porter le même soutien-gorge avec tous vos tenues.

Votre poitrine devra être plus remontée sous certaines robes, tandis que certains hauts seront plus flatteurs si votre poitrine est plus basse. Essayez plusieurs types de soutiens-gorge avec chaque vêtement, pour vous assurer que vous assortissez votre tenue au soutien-gorge qui lui convient le mieux.

5. Serrer le soutien-gorge sur les agrafes les plus serrées.

Quand vous mesurez votre tour de poitrine, vous devriez vous baser sur les agrafes aux extrémités, plutôt que sur celles les plus à l’intérieur. « En cours d’usage, un soutien-gorge va se détendre d’environ 7,6 centimètres » et quand cela arrive, « c’est le moment d’utiliser des agrafes plus serrées. » Achetez donc un soutien-gorge qui tient bien sur les dernières agrafes, et utilisez les agrafes plus serrées plus tard. »

6. Laisser la bande arrière remonter sur votre dos.

« La bande arrière ne devrait jamais être plus haute que l’armature ». Si c’est le cas, c’est qu’il n’est pas adapté à votre poitrine.

7. Continuer à porter un soutien-gorge corbeille ou balconnet au lieu d’un soutien-gorge emboîtant ou armature.

Les soutiens-gorge corbeille sont ceux qui gardent leur forme même quand ils sont dans votre tiroir. Les soutiens-gorge armatures ou emboîtants ont un bonnet en tissu souple qui épouse la forme de votre poitrine. Celui qui vous convient dépend de la texture de vos seins.

8. Le mettre au séchoir

En déposant votre soutien-gorge dans le séchoir, vous allez l’abîmer. Il perdra son élasticité et la chaleur risque de modifier sa forme.

9. Ne pas changer le soutien-gorge

Il faut alterner vos soutiens-gorge tous les jours. De cette façon, vous n’userez pas l’élasticité de votre soutien et vous lui laisserez le temps de respirer.

10. Ranger vos soutiens-gorge n’importe comment

Vous adorez la dentelle: du coup vous accumulez un, deux, trois puis plusieurs soutiens-gorge dans votre tiroir. Vous avez tendance à plier votre soutien de telle sorte que les bonnets se superposent? Mauvaise habitude! Vous abimez votre lingerie, il vaut mieux les rangez par coupe, l’un derrière l’autre. Ou, les suspendre.